En Allemagne, l’électricité verte devance le charbon

0
575
Man installing alternative energy photovoltaic solar panels on roof

Selon une étude rendue publique jeudi par l’institut des sciences appliquées Fraunhofer, les énergies renouvelables sont devenues en 2018 les principales sources d’énergie en Allemagne.

Depuis qu’Angela Merkel a décidé de renoncer à l’énergie nucléaire après la catastrophe de Fukushima en 2011, l’Allemagne traîne l’image d’une puissance devenue dépendante du charbon, le plus polluant des combustibles. Et pourtant, pour la première fois dans l’histoire allemande, les renouvelables ont produit l’an dernier plus d’électricité que le charbon.

Selon l’institut de recherche Fraunhofer, le CNRS allemand, la production de courant venue du solaire, de l’éolien, de la biomasse et de l’hydraulique a augmenté de 4,3 % pour atteindre 40,4 % du mix électrique en 2018. En 2010, la part de l’électricité verte atteignait seulement 19 % de la production nationale. Son doublement en moins d’une décennie est spectaculaire. À lui seul, le photovoltaïque a fourni 8 % des kilowattheures l’an dernier et l’éolien 20 %, notamment grâce aux turbines installées au large des côtes.

Les centrales à charbon, quant à elles, ont généré 38 % du courant, tandis que les sept réacteurs nucléaires encore en service ont produit 13,3 % de l’électricité. C’est en 2022 que les dernières centrales atomiques d’outre-Rhin doivent fermer. Le gaz, combustible fossile moins polluant que le charbon, ne contribue qu’à hauteur de 7,4 % au bouquet électrique.

Les sceptiques estiment que ce record des renouvelables s’explique par des conditions météorologiques favorables, en particulier un été particulièrement ensoleillé, et pourrait être ponctuel. Bruno Burger, l’auteur de l’étude du Fraunhofer, assure au contraire que les énergies renouvelables se maintiendront au-dessus de 40 % de la production électrique en 2019 car de nouvelles installations photovoltaïques ou éoliennes vont venir renforcer le parc «vert». Rien qu’en 2018, la capacité installée d’énergie solaire s’est accrue de 3,2 gigawatts, soit l’équivalent de la puissance installée de deux réacteurs nucléaires EPR.

Source:http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2019/01/03/20002-20190103ARTFIG00204-en-allemagne-l-electricite-verte-devance-le-charbon.php

Laisser un commentaire

Please enter your comment!
Please enter your name here